Le crédit à taux zéro


Crédit consommation / mercredi, novembre 13th, 2019

Le crédit à taux zéro – interdiction faite de porter mention de « crédit gratuit » en droit belge – est très prisé auprès de divers vendeurs ou concessionnaires automobiles belges. Il s’agit d’une pratique légale en Belgique mais sous réserve du respect de certaines conditions. Les institutions de crédits gardent voilées un certain nombre d’informations aux clients, leur faisant miroiter un avantage certain alors que le remboursement sera bien plus élevé.

Principe du crédit à taux zéro

C’est principalement une institution financière qui propose le crédit à taux zéro afin que le consommateur puisse se procurer un bien mobilier chez un vendeur partenaire. Ainsi, si vous désirez par exemple faire un achat de voiture ou de téléviseur sans pour autant avoir la somme qu’il vous faut, le commerçant vous proposera de prendre un crédit auprès d’un établissement financier avec lequel il est en partenariat. Il y a là une collaboration entre le vendeur et l’établissement financier, permettant simultanément la vente d’un bien mobilier et d’un produit financier. Le commerçant vous informera alors de votre possibilité de vous procurer le bien avec un crédit à taux zéro.

Cependant, comme le précise Onzus sur son site de crédit,  il est nécessaire que le TAEG traduit dans un pourcentage en coût total du crédit, corresponde effectivement à 0%. C’est-à-dire que le crédit ne suscitera pas d’intérêts débiteurs pour le client désireux de se procurer le bien. En utilisant l’offre de crédit proposé, vous devrez profiter des mêmes avantages auxquels ont droit les clients qui payent le prix sans utiliser d’offre de crédit.

Les modalités à bien vérifier

Vous devrez porter une attention particulière à quelques paramètres avant l’achat de biens avec un crédit à taux zéro. C’est principalement le taux appliqué, le délai maximal de remboursement, le montant des mensualités à payer, l’exigence d’un acompte… Ce sont là des paramètres essentiels qui doivent être communiqués par le vendeur au client avant la signature du contrat. C’est là un moyen pour bien réfléchir à votre décision de contracter ce crédit. Vous pourrez ainsi comparer l’opportunité de l’achat avec un crédit et de celle de l’achat au comptant.

De nombreuses propositions de crédit à taux zéro dissimulent des frais de dossier qui peuvent être à l’origine de la hausse du prix d’achat total du produit.

Les prêteurs à taux zéro sont-ils présents en Belgique ?

On trouve en Belgique beaucoup d’institutions financières qui offrent des crédits à taux zéro. Certains tirent profit des faiblesses de la loi afin de présenter au public des prêts d’envergure minime, avec un taux d’intérêt à 0%. Même si le taux à 0% peut sembler alléchant, les frais de dossier lui font malheureusement atteindre un niveau élevé. Vous devez être vigilants par rapport aux prêts à taux zéro remboursables en 2 mois, ces derniers n’étaient pas encadrés par la législation belge en matière de crédit.

Le crédit à taux zéro est-il destiné uniquement aux biens de consommation ?

En Belgique, les crédits à taux zéro sont principalement offerts pour des biens de consommation. En effet, les propositions florissent durant la rentrée des classes qui correspond à la période où les particuliers doivent faire face aux effets des dépenses effectuées durant les vacances. On retrouve aussi de nombreuses offres chez les vendeurs de biens électroménagers. Toutefois, il est bien possible de rencontrer ces offres pour d’autres types de biens ou de services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *