Crédit immobilier : augmentation du coût en 2019 ?


Crédit immobilier / mardi, juin 11th, 2019

Le crédit immobilier se définit comme la somme empruntée à un organisme financier pour l’achat, la construction ou la rénovation d’un bien immobilier. Le coût de ce crédit est le total des intérêts qui devront être payés par l’emprunteur jusqu’au remboursement effectif du prêt. Il est calculé à partir du taux de crédit. En Janvier 2019, certains professionnels du crédit immobilier ont parlé de la possibilité d’une augmentation du taux d’emprunt, laissant certains investisseurs dubitatifs.

Un taux en baisse depuis 2008

En 2008, le monde a fait face à une crise financière et économique importante. Elle fut à l’origine de la baisse du produit intérieur brut des plus grandes puissances économiques mondiales. Pour la solutionner, les politiques monétaires ont été ajustées. La Banque Centrale Européenne (BCE) a décidé de faire baisser le taux Euribor pour relancer l’économie. Cette politique de réajustement monétaire a eu pour conséquence une baisse de presque tous les taux d’emprunt, dont le taux de crédit immobilier. En effet, en abaissant le taux Euribor, la BCE a obligé les banques à emprunter plus aux particuliers et aux entreprises même si c’est à de faibles taux. C’est alors que depuis bientôt 10 ans, le taux immobilier n’a cessé de chuter. Depuis quelques mois, ce taux a même atteint, selon l’observatoire Crédit Logement CSA, l’une des valeurs les plus basses de toute l’histoire.

Une stabilité à l’horizon

Cela fait maintenant 3 ans que la Fed, banque centrale américaine, a haussé progressivement ses taux d’emprunts. La BCE n’a pas tout de suite suivi le mouvement. La moyenne des taux de crédit immobilier a été évaluée à 1,44% en 2018. Cependant, vers le mois de décembre, plusieurs spéculations concernaient une possible augmentation des taux directeurs européens pour le deuxième semestre de 2019. Récemment, le président de la BCE, Mario Draghi, a fait un démenti sur le sujet. Selon lui, en 2019, la BCE n’a pas encore l’intention d’exercer une quelconque influence sur le taux d’emprunt utilisé par les banques commerciales. Une hausse du taux de crédit immobilier n’est donc pas à craindre avant au moins Janvier 2020. En d’autres termes, la moyenne des taux de crédit pour cette année devrait être similaire à celle de l’année passée.

Les principaux avantages

Avec un taux de crédit immobilier aussi bas que celui de maintenant, les ménages peuvent facilement investir dans le secteur de l’immobilier. En effet, qui dit faible taux d’emprunt dit faible somme à rembourser. Par conséquent, le budget de construction ou d’achat augmente. Les anciens crédits immobiliers peuvent même être renégociés en écourtant la durée totale de l’emprunt. D’ailleurs, de nouveaux dispositifs législatifs ont été mis sur pied afin de faciliter l’investissement. Il ne reste plus qu’à contacter un expert immobilier à Charleroi pour concrétiser le projet immobilier dans cette belle région. Il faut tout de même savoir que le coût d’emprunt peut être encore plus attractif selon le dossier de l’emprunteur. Par exemple, des taux plus bas sont proposés aux clients qui sont prêts à apporter environ 30% du coût de l’achat ou de la construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *