Tout savoir sur les prêts pour entreprise


Crédit consommation / lundi, novembre 30th, 2020

Afin de créer sa propre entreprise, des fonds sont nécessaires. Si l’entrepreneur ne dispose pas d’un fond personnel suffisant, il peut toujours recourir aux différents prêts disponibles sur le marché. Effectivement, il existe une multitude de possibilités pour obtenir un crédit professionnel. Pour mieux comprendre le fonctionnement des prêts pour entreprise, parcourez l’article.

Les prêts pour entreprise

Toutes les entreprises peuvent bénéficier d’un prêt garanti par l’Etat ou PGE. Il s’agit d’une option offrant la possibilité aux entreprises de bénéficier d’un financement bancaire.

Afin d’obtenir ce type de prêt, les entreprises peuvent souscrire auprès d’un établissement bancaire ou bien un autre organisme de prêt qui détient le statut d’intermédiaire en termes de financement participatif.

Les entreprises pourraient aussi recourir à un prêt professionnel auprès d’une banque. Il s’agit d’une somme d’argent accordée par le prêteur et que le bénéficiaire remboursera dans le futur avec des intérêts. Généralement, ce crédit sert à assurer le financement en équipement, l’acquisition ou la construction de locaux, et la trésorerie de l’entreprise.

Toutes les catégories socio-professionnelles ainsi que les professions libérales ont la possibilité de demander un prêt professionnel. Cela inclut ainsi les micro-entrepreneurs, les PME, les TPE, et autres.

Les types de prêt professionnel

Les prêts professionnels sont différenciés selon la durée souscrite. Il existe notamment le prêt à court terme et le prêt à long terme. Le premier est souscrit afin de couvrir les besoins en fonds de roulement. Puis, le second est utilisé pour assurer le financement de l’acquisition des matériels et des investissements immatériels.

Par la suite, les formes de prêts dépendent des besoins spécifiques des entreprises. La plus connue est le crédit amortissable. Il s’agit de prêter de l’argent qui sera remboursé sur une échéance fixe.

Puis, est disponible le prêt renouvelable ou encore le réserve de crédit. Avec de type de crédit, l’entreprise pourra faire usage de la somme obtenue comme elle le souhaite sans justification.

L’entreprise peut aussi recourir à un crédit-bail. Cela permet aux entreprises d’approcher un organisme de crédit-bail. Ce dernier mettra à la disposition de l’entreprise un équipement pour une durée bien définie en échange d’une rente.

Pour renforcer sa trésorerie rapidement, l’entreprise peut aussi approcher une société d’affacturage. Cette société va acheter et gérer ses comptes-clients en échange d’une somme d’argent.

Conseils et astuces

Afin que la demande de prêt soit acceptée, le dossier devrait être bien constitué. Il faudrait notamment préparer une carte d’identité du chef d’entreprise, un Kbis de votre entreprise, un justificatif de domiciliation, des relevés bancaires ainsi que les trois derniers bilans ou un bilan prévisionnel.

Afin de garantir l’obtention du prêt, vous devez présenter un projet bien concis. Lors de l’entretien avec l’établissement de crédit, il faudrait prouver vos motivations et la pertinence de vos besoins en financement ainsi que la clarté de votre projet.

Afin d’accéder à la meilleure offre, n’hésitez pas à entreprendre une comparaison. Certes, vous devriez approcher premièrement votre banque personnelle. Néanmoins, il serait plus intéressant de faire une comparaison avec les offres des autres concurrents. Pour faciliter la tâche, vous pouvez vous confier à un courtier en crédit. Ce dernier se chargera de la négociation auprès des banques et vous guidera dans le choix du financement de votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *