Les meilleurs taux possible pour un prêt entre particuliers


Assurance crédit / mardi, octobre 29th, 2019

Le prêt entre particuliers désigne un prêt entre deux personnes physiques sans l’intervention d’une banque. Il s’avère être intéressant pour palier à un besoin d’argent urgent, ou encore si l’emprunteur est en interdit bancaire. Trouvez ici des informations sur les taux pour ce type de prêt.

Taux d’intérêt ne dépassant pas les taux d’usure

Même si le prêt entre particuliers, comme dans le cas d’un crédit intérimaire, est un moyen de venir en aide à une personne n’ayant pas les moyens de contracter avec la banque, un règlement s’impose. En principe, il faut savoir que le prêt entre particuliers ne consiste pas tout simplement à faire un aller-retour au distributeur de billets pour débloquer l’argent. Vu que le prêteur engage ses fonds personnels à la manière des établissements financiers, ce type d’emprunt est régi par des conditions, des taux, des délais, etc. Cela permet en plus de limiter les problèmes entre proches, mais surtout les arnaques qui sont de plus en plus courantes.

Concernant les taux d’intérêt, si les deux parties décident de les mettre en place, les emprunteurs sont libres d’imposer leurs rémunérations. Toutefois, selon les règlements en vigueur pour ce type de prêt, ce taux ne doit pas dépasser les taux d’usure en cours dans les établissements bancaires. À noter que les barèmes des taux d’usure peuvent varier chaque trimestre. Il est donc conseillé de consulter le plus souvent les sites officiels qui les publient.

Prêt entre particuliers à taux 0

Effectivement, il est envisageable de faire un prêt entre particuliers à taux 0, même si cela est difficile pour un montant élevé. Cela veut dire que le crédit est gratuit. L’emprunteur ne remboursera que le montant d’argent exact emprunté, sans supplément. Pour ce faire, le prêt se joue sur une entière confiance. Il s’agit de faire valoir l’entraide en cas d’imprévus ou d’un besoin d’argent urgent. L’emprunteur pourra faire sa demande auprès d’un proche, d’un ami ou d’un membre de la famille.

Toutefois, même si ce prêt se fait dans l’ordre familial ou amical et qu’il ne demande pas d’intérêt, il doit toujours répondre au règlement imposé par la loi. Si, par exemple, le montant est supérieur à 760 euros, le prêt doit faire l’objet d’une reconnaissance de dette. Sur le document, il est indispensable d’y mettre les noms et les prénoms de l’emprunteur et du prêteur, le montant des fonds prêtés et la durée du remboursement.

Halte aux arnaques

Même si l’emprunteur veut à tout prix trouver un prêt entre particuliers au meilleur taux, il ne doit pas se fier à toutes les annonces sur internet proposant cette offre. Il faut toujours se mettre en tête que lorsqu’il s’agit d’argent, les tentatives d’extorsion frauduleuses ne manquent pas. Comment reconnaitre qu’une annonce est fiable ? Elle n’est généralement pas insérée dans un commentaire d’article ou d’un forum et ne contient pas des fautes d’orthographe. Il faut aussi se méfier des annonces qui racontent en détail une histoire particulière sur plusieurs paragraphes, surtout celles avec un pronom personnel « je ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *