Les meilleurs conseils pour bien négocier son crédit


Crédit consommation / dimanche, avril 28th, 2019

Obtenir un crédit est souvent compliqué. De plus, les modalités du contrat sont très nombreuses. Avant de se décider, il faut bien négocier. Cela permet d’obtenir la meilleure offre possible. Dans ce cadre, il faut connaître quelques astuces afin de bien mener la négociation.

Bien se préparer pour la négociation

Pour bien négocier son crédit, il est indispensable de bien comprendre les taux. Dans ce cadre, il faut observer le taux annuel global effectif. Tous les établissements de crédit doivent fournir cette information. Ce taux comprend tous les frais liés au crédit. Cela inclus les frais de dossier et tous les frais annexes. Cela permet de trouver la meilleure offre de crédit. Cet élément est indispensable lors d’une négociation. En effet, détenir entre ses mains une offre compétitive permet de mieux négocier. La concurrence entre les établissements financiers est un bon moyen de décrocher la meilleure formule. Dans ce cadre, un comparateur de crédit est un bon outil. Il permet de découvrir les meilleures propositions en quelques clics. Entre autres, il est important de rassurer l’organisme de crédit. Dans ce cadre, il faut bien justifier la régularité des revenus. Il faut également avoir un bon niveau d’épargne. Il est indispensable de mettre en avant son profil. Dans ce cadre, il est judicieux d’avoir un taux d’endettement faible. Il ne doit pas dépasser les 33%. La solvabilité se justifie par des pièces justificatives telles que le bulletin de paie. Une bonne gestion des comptes est également une des clés pour bien négocier. Dans ce cadre, il faut présenter les relevés de compte bancaires. Entre autres, il faut limiter les extras pour ne pas alourdir les coûts du prêt. Lorsque l’offre est déjà compétitive, la marge de négociation est plus faible.

Le secret pour réussir la négociation

Pour un prêt à la consommation, la négociation est un peu plus compliquée. En effet, obtenir des rabais ou des aménagements est assez dur. Pour réussir cette tâche, il faut s’entourer de bons conseillers. Dans ce cadre, un courtier en crédit à la consommation est une bonne alternative. Il met en relation avec les organismes. Ils facilitent le processus de sélection des contrats. Le crédit auto est le crédit à la consommation le plus prisé. Le montant peut atteindre jusqu’à 75 000 euros. De plus, les taux d’intérêts sont les plus faibles. Ainsi, le pouvoir de négociation de l’emprunteur est élevé. Il suffit de chercher les meilleures offres en ligne. Pour un crédit immobilier, il faut fournir un apport personnel suffisant. Habituellement, il tourne autour de 10%. Mais un apport de 20 à 30% est beaucoup plus favorable pour bien négocier. Justement, disposer d’un apport personnel est aussi favorable pour la négociation d’un crédit auto. D’un côté, cela permet de réduire la somme à emprunter. De plus, cela rassure l’établissement financier sur la capacité à épargner du demandeur. Entre autres, il vaut mieux privilégier le crédit affecté. En effet, les conditions relatives au crédit sans justificatif sont déjà assez flexibles. En effet, le demandeur n’a pas besoin de justifier la destination de l’argent. Ainsi, il est plus difficile de négocier les conditions de prêt, surtout le taux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *