Contracter un crédit en étant interdit bancaire


Crédit consommation / lundi, mars 23rd, 2020

Le fait d’être interdit bancaire ou fiché à la Banque de France peut causer bien des ennuis. En étant interdit bancaire, il est de plus en plus difficile d’obtenir un crédit. En fait, ce statut ne réjouit personne. Toutefois, des solutions existent pour ceux qui souhaitent financer un projet. Bien que difficile, il est en effet possible d’obtenir un crédit même en étant fiché Banque de France. Mais comment ? Les réponses dans quelques lignes.

Le crédit rapide ou mini crédit

Pour bénéficier d’un Crédit interdit bancaire, faire une demande de crédit rapide ou mini crédit représente une bonne alternative. Il s’agit d’un prêt à la consommation de moins de 1 000 euros. Ce type de crédits est souvent contracté auprès d’un organisme de prêt en ligne. Et comme son nom l’indique, il peut être obtenu dans de délais très brefs. Le montant minimum que vous pourrez emprunter est de 200 euros.

Pour obtenir un crédit rapide auprès de la banque en ligne, vous devez faire votre demande en ligne sur la plateforme de l’organisme. Ensuite, vous aurez à fournir quelques justificatifs. Si la réponse est positive, les fonds seront débloqués très rapidement. Quant au remboursement, il se fera sous 14 jours à un mois à compter du jour de déblocage des fonds. Par ailleurs, les organismes de prêt en ligne sont de plus en plus nombreux. Vous n’aurez pas de difficulté de trouver la banque qui pourra vous accorder un prêt correspondant à vos besoins et votre situation.

Le crédit hypothécaire

Si vous espérez bénéficier d’un prêt conso « classique » en étant dans un statut d’interdit bancaire, votre situation de logement sera de mise. En fait, les banques peuvent vous accorder un crédit en réalisant une hypothèque de votre bien immobilier si vous êtes bien propriétaire. Ainsi, votre prêt sera garanti par votre logement. Maison, appartement ou résidence, cela représente une caution suffisante pour bon nombre de prêts.

Néanmoins, comme on le sait depuis des lustres, le crédit est un engagement que vous devez rembourser. C’est pour cela que les organismes d’emprunt recherchent la garantie que le prêteur sera en mesure de le rembourser avant d’accorder un crédit. Comprenez alors que si vous faites face à une difficulté et que vous n’êtes pas capable de payer vos dettes, l’institution créancière sera autorisée à saisir votre bien immobilier. Alors, avant de souscrire un prêt hypothécaire, veillez-vous assurer de votre capacité de le rembourser dans les années à venir. Ce conseil s’applique pour tous les types de prêts, d’ailleurs.

Le prêt sur gage

Cette solution est intéressante, surtout pour les personnes locataires, mais n’est pas très courante. En fait, elle fonctionne en quelque sorte comme le prêt hypothécaire. Mais au lieu de mettre un bien immobilier en caution, vous allez opter pour des biens mobiliers de valeur comme un bijou, une peinture, de l’or, etc.

Cependant, puisqu’il s’agit d’une solution un peu inhabituelle, il sera un peu plus dur de chercher un organisme d’emprunt intéressé par votre gage. Mais en enquêtant bien, vous pourrez trouver un organisme de prêts pour interdits bancaires spécialisé dans les prêts sur gage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *