Conseils pour obtenir un prêt rapide sans assurance


Assurance crédit / lundi, novembre 25th, 2019

On se pose souvent la question s’il est possible de bénéficier d’un prêt sans une souscription à une assurance. Effectivement, c’est envisageable ! Trouvez ici quelques informations qui vous permettront de vous décider.

Assurance emprunteur : une option plus ou moins obligatoire

L’assurance emprunteur désigne une assurance-crédit qui permet de garantir l’assuré, quels que soient son âge, sa situation professionnelle et sa santé, contre les risques de non-remboursement des échéances. Ces derniers peuvent être, par exemple, liés au décès, à la perte d’autonomie ou à une invalidité. Ainsi, l’assurance prendra en charge les remboursements totaux ou en partie du prêt dû à l’établissement prêteur. En cas d’invalidité ou de perte d’autonomie, l’assuré continuera à jouir de son bien. Il sera aussi soulagé de sa dette.

Par ailleurs, il est important de savoir qu’aucun texte règlementaire n’oblige un emprunteur à souscrire à une assurance, donc il est envisageable de recourir à un prêt sans assurance. Toutefois, quelques établissements prêteurs imposent indirectement cette procédure à un emprunteur pour s’assurer d’être remboursée. En effet, la chance d’obtenir le crédit est faible s’il ne souscrit pas à cette assurance. Il est donc clair que les banques veulent éviter de courir le risque de ne pas être remboursées.

Un prêt rapide sans assurance et sans alternative de garantie

Il existe des établissements bancaires qui acceptent un crédit rapide sans condition en prenant le risque d’accompagner l’emprunteur sans avoir une assurance ou une autre garantie accolée au prêt. Toutefois, le futur bénéficiaire est obligé de fournir un bon dossier et un peu d’épargne en guise d’apport personnel pour réussir à obtenir le prêt. Effectivement, ces conditions le mettent en position de force.

À part cela, si le taux d’endettement de l’emprunteur est limité, et que le poids du crédit à souscrire est résiduel par rapport à sa rémunération, la banque accordera rapidement le prêt. Par contre, avant tout engagement sur un crédit sans assurance, sachez que les risques pour les emprunteurs sont importants. De ce fait, celui-ci doit bien étudier sa capacité de remboursement et les autres problèmes qu’il pourra rencontrer.

Les solutions alternatives des assurances

Si l’emprunteur ne souhaite pas souscrire à une assurance, mais qu’il veut à tout prix bénéficier d’un crédit, il peut rassurer la banque autrement. Toutefois, les solutions suivantes ne sont pas accessibles à tous, car si les garanties semblent insuffisantes, la banque peut toujours refuser le prêt. Si le futur bénéficiaire est, par exemple, propriétaire d’un bien immobilier, il pourra le mettre sous garantie via l’hypothèque.

À part cela, il peut rassurer l’organisme de crédit avec un bien financier par le nantissement. Il faut savoir que certains établissements prêteurs proposent aussi la souscription à un contrat de garantie accidents de la vie. En outre, la prévoyance professionnelle constitue également une garantie de prêt pour les banques. Par contre, au cours du crédit, il se peut que la société change d’employeur et l’emprunteur peut se trouver sans travail et sans assurance. C’est pourquoi les banques n’accordent cette option qu’aux personnes proches de la retraite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *